Skip to content

Le défi 40h: une première itération

Dans le blog précédent, nous voulions répondre à la question “Est-ce que c’est possible de livrer un incrément de valeur en seulement 40 heures de travail?” Pour être en mesure de répondre à cette question, nous avons dû définir qu’est-ce que la valeur? Nous avons donc catégorisé celle-ci en cinq types: la valeur commerciale, la valeur du marché, la valeur d’un gain d’efficacité, la valeur du client et de la valeur future. Alors maintenant, la question qui tue…

Est-ce que c’est possible de livrer un incrément de valeur en seulement 40 heures de travail?

OUI!

Pour répondre à la cette question plus en détails, nous allons utiliser un exemple concret dans le cadre du développement d’une application pour l’Association Pulmonaire du Québec (APQ), les gagnants de notre concours “Gagnez votre MVP”. L’application que nous développons est pour le centre inspir’er, une clinique de réadaptation en kinésiologie affiliée avec l’APQ. L’application a pour objectif de faciliter la prescription et le suivi de programmes d’activités physiques pour les patients en réadaptation.

Pour être en mesure d’identifier comment une application peut ajouter de la valeur dans le processus de prescription et de suivi des patients, il faut d’abord le comprendre ainsi que les interactions entre les acteurs.

Voici les grandes étapes du processus existant:

1.La kinésiologue rencontre le patient pour remplir un formulaire de son historique médical.

2.La kinésiologue procède à une évaluation de la condition physique du patient.

3.La kinésiologue rencontre le patient pour discuter de la prescription d’un programme d’entrainement (échauffement, exercices cardiovasculaires, exercices musculaires, étirements et relaxation).

4.Le patient exécute son programme d’entrainement d’une durée d’environ 8 semaines.

5.Lorsque le programme est terminé, la kinésiologue et le patient se rencontrent pour une ré-évaluation de la condition physique et ajuste le programme en conséquence.

Bien comprendre les processus et les interactions, permet à l’équipe de mieux cerner les besoins du client et d’augmenter son efficacité au fil des itérations.

geralt on pixabay.com

Première itération

Bon.. on commence par quoi?

Petit rappel, nous avons une capacité totale de l’équipe d’au plus 40h dans le premier sprint. Comment pouvons nous livrer de la valeur dans cette première itération?

En planification, nous discutons avec le client afin d’identifier ou l’équipe peut apporter rapidement de la valeur et de quel type.

…..

L’équipe a identifié que l’on pouvait rendre plus efficient le processus d’onboarding d’un nouveau patient en digitalisant le questionnaire papier d’historique médical qui prend de 10–20 minutes pour chaque nouveau patient. Le résultat de cette itération a permis de réduire le temps de la première rencontre avec les nouveaux patients dans le but de libérer du temps de la kinésiologue pour accueillir un plus grand nombre de patients.

Bien que ce soit un tout petit gain, l’idée est de faire germer petit à petit les idées de nos clients en créant continuellement de la valeur. Celle-ci s’accumulera au fil du temps.

nattanan23 on pixabay.com